Affiche Tokyo zombie

  • Titre : Tokyo Zombie
  • Réalisateur : Film Japonais de Sakichi Sato
  • Année de production : 2005
  • Style de Zombi : Mutation bactérielle + Contaminations virales
  • Genre : Comédie horrifico-dramatique
  • Lieu : Tokyo
  • Ma note : 6/10

Synopsis

Adapté du manga de Hanakuma Yusaku, "Tokyo Zombi" est un petit film bis japonais résolument parodique, mettant en scène les pérégrinations de deux collègues de travail adeptes du jujitsu (sorte de catch), aupris avec une attaque de zombis tout droit sortis d’une montagne d’ordures.

tokyozombie01.jpg

Description des zombis

Le point de départ de la pandémie zombiesque est le "Black Fuji", une décharge sauvage où certains tokyoïtes prenaient la mauvaise habitude de faire disparaitre des personnes (ou corps) devenus gènants ( une belle-mère envahissante, une victime d’un pédophile ou encore une mort plus ou moins accidentelle de son patron pour nos deux compères).
Ainsi, sans vraiment d’évènement déclencheur, les morts enterrés malgrès eux dans la décharge finirent par se réveiller et on devine tous la suite…
Pour ma part, j’imagine un trip bactériel du aux masses d’ordures dénonçant la pollution toujours grandissantes dans les centres urbains nippons - mais on peut aussi penser, au quelques cas de mort par fugu au Japon (poisson contenant un poison mortel similaire à celui utilisé par les prètres vaudous), qu’on n’enterrait que 3 jours après leur mort pour être sur qu’ils n’allait pas se réveiller…
tokyozombie00.jpg

Du coté de leur apprence, avec leur maquillage bleu, les zombis de ce films vous rappelleront évidemment, ceux de Dawn of the dead, en effet vous ne verrez que peu d’effets gores dans ce film surtout tourné vers la comédie parodique des films de Roméro. tokyozombie03.jpg

Mon avis

Mon avis sur ce petit film est assez mitigé (d’où ma note de 6/10) :
Pour le positif, il y a déjà le ton, l’ambiance résolument fun et parodique à la Shaun of the dead, avec une bande son sympa, du comiques visuel cher au film japonais melant situation décalées et effets faussement gores abusément mal faits.
Il faut ajouter à cela quelques bonnes idées et pas mal d’audace malgrès le peu de moyen flagrant du film.
Et c’est peut-être à cause de cette trop grande audace que le film finit par montrer ses faiblesses. Je ne connais pas la manga original, mais au fur et à mesure que la trame avance, le rythme (indispensable en comédie) s’essouffle, et le réalisateur à vouloir trop en faire, trop en mettre, fini par gacher un peu l’esprit fun du début du film dans une romance dramatique entachant inutilement (à mon gout) la deuxième partie du film.
Pour essayer d’être plus clair, le début du film est fun et relativement rythmé, puis un intermède animé (j’ai trouvé pluôt sympatoche soit dit en passant, mais qui n’apporte pas grand chose mise à part surprendre le spectateur) il passe dans une phase Drame/romance beaucoup moins drôle, beaucoup plus lente et tentant vainement de parodier Land of the dead .
tokyozombie02.jpg Au final ça m’a donné l’impression de voir 2 films différents d’une même saga, genre : "Tokyo zombie" et "Tokyo zombie 2" : 2 films distincts avec des ambiances assez différentes : l’un comique et l’autre dramatique, avec 2 lieu diffénret, à 2 époque différentes et que tout cela a été compressé en un seul film en faisant sauter la moitié de la trame… :/
Je ne suis pas sur d’être super clair, mais c’est difficile à expliquer sans raconter tout le film ^^’.

Bref, au final, d’un coté j’étais enthousiaste devant l’inventivité et l’audace de ce jeune réalisateur, mais d’un autre coté je suis un peu déçu qu’il ait eu les yeux plus gros que le ventre et que le résultat soit par la même gaché par gourmandise ^^.
Quoiqu’il en soit Tokyo zombie reste un film original par son ton et sa construction (et ceux malgrès ses défauts) et tout à fait encourageant pour les futures productions de son réalisateur que j’espère un peu plus maitrisées. tokyozombie04.jpg

Liens vers de meilleurs critiques