Zomblog

Blog répertoriant un peu tout ce qui traine sur les zombis • Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

=> Plus de Tags

Mot-clé - Japon

Fil des billetsFil des commentaires

mardi, mars 10 2009

Zombie Self Defense Force

Affiche Zombie Self Defense Force

  • Titre : zombie self defense force ''( Zonbi jieitai )''
  • Réalisateur : Film japonais de Naoyuki Tomomatsu
  • Année de production : 2006
  • Style de Zombi : E.T. + Contaminations
  • Genre : Drame horrifico-nanardique
  • Budget : ???$ (très réduit)
  • Lieu : Une auberge près d'une forêt
  • Ma note : 6/10

Synopsis

Une soucoupe volante s'écrase sur terre; lors de l'impact, une onde de choc se répand dans les environs d'une petite ville proche du mont Fuji. Nos gentils morts reviennent donc à la vie pour notre plus grand plaisir !
Une petite unité militaire trainait dans le coin est ainsi témoin du retour des morts. Ils se retrouvent rapidement acculés dans un petit hotel-resraurant dont le patron vient de zigouiller sa manipulatrice de maîtresse par accident ( OUPS!! Pardon chérie!). Le tout est pimenté d'une bonne dose d'humour et de scènes bien gorasses (le bébé se taille la part du lion).

Zombie_Self_Defense_04.jpg

Analyse

La Réalisation

Naoyuki Tomomatsu, déjà responsable de "STACY - Attack of the schoolgirl zombies" (2001), reste fidèle a sa mise en scène pas très propre et approximative même si on peut noter une amélioration significative, oubions cependant les images numériques; un "sans commentaire" se suffit à lui-même! L'image se laisse regarder sans retenir la rétine, c'est classique et fade, dv oblige! (versus reste une référence de l'utilisation de la dv et du zombie)

Zombie_Self_Defense_07.jpg

Les SFX

Pour un budget certainement dérisoire ils sont très corrects malgré deux, trois ratés, on ne voit que rarement qu'ils ont recourrent aux bons vieux masques de farce-et-attrapes pour certaines bases de visage (donc un peu mou a l'image). Mais on ne peut pas jeter la pierre sur ses productions fauchées comme nos poches de zombies en état de crise!!

Zombie_Self_Defense_06.jpg

Influence zombiesque

Les zombies, masques, maquillages, bébé en latex, (clein d'oeil à "BRAINDEAD" de Jackson) sont légions et réussis dans l'ensemble. Le jeux des acteurs-zombies est clairement orienté sur celui du "ZOMBIE" de Roméro.

L'humour

Avec les japonais on ne sais jamais trop comment juger la performance des acteurs, ils en font toujours trop, même quand ils sont sérieux et cela peut avoir tendance à dérouter le spectateur non habitué, voir à le rebuter. Mais c'est aussi un des aspects du cinéma asiatiques qui le différencie de ces conccurents! Au final, tout le monde ne peut aimer le second degré!!

Zombie_Self_Defense_01.jpg

Avis

Les Plus

  • Les SFX rigolos
  • Les références aux maîtres.

Zombie_Self_Defense_03.jpg

Les Moins

  • Une mise en scène approximative.
  • Un budget très limité
  • le jeu flashi des acteurs

Zombie_Self_Defense_09.jpg

L'Avis de Strouce

Une tentative d'hommage à deux maitres du zombie(Romero et Jackson pour ne pas les citer), mais l'ajout d'E-T est pour moi une facilité scénaristique sans intéret puisque non développée, mais juste pour changer des centrales nucléaires et autres virus! Jolie coup dans l'eau donc puisque les aliens étant la seule originalité du film ( bizarement il n'en est presque jamais question ! ).
En définitif, c'est sympa, rigolo par moment, violent mais pas franchement, surtout souvent niais à cause d'un scénar bien vide et de la potiche star de la jappop ! ( 6/10 )

Zombie_Self_Defense_02.jpg

L'Avis de Manu

Une série Z pleine de références, parfois kitsh, parfois mou, parfois bien fun.
Honnète rapport au budget, mais à ne conseiller qu'aux amateurs de nanards faits à la maison. ( 6/10 )

Zombie_Self_Defense_05.jpg

Liens

Zombie_Self_Defense_08.jpg

mercredi, novembre 5 2008

Tokyo Demon Campus - episode 1

Affiche Tokyo Demon campus

  • Titre : Tokyo Demon Campus (Tokyo Majin Gakuen Kenpuchô)
  • Auteurs : Shuhou Imai (manga original) / Shinji Ishihira (anime)
  • Années de production : 2007
  • Studios : AIC Spirits, Majin Production Team
  • Episodes : 14
  • Style de Zombi : magie noire
  • Genre : Shonen
  • Lieu : Tokyo
  • Note : ?/10 

Tokyo Demon Campus est une série Animée japonaise dirigée par Shinji Ishihara et tirée d’un Jeux vidéo Playstation/DS du même nom.
Le deux premières saisons (14 et 12 épisodes) sont diffusée en France par Kaze.

Tokyo-Demon-Campus_00.jpg

Description

Le point de départ de la série, est un nécromancien qui prend un malin plaisir à inciter les humains à se transformer en démon, à un moment dans la série il prendra possession d’un pouvoir qui lui permettra de redonner la vie aux morts.
Et c’est là que ça commence à nous intéresser ! car malgrès que cet anime ne soit pas centré sur les zombis et que la description du site animeka soit trompeuse, il y a tout de même des zombis.. mais juste dans l’épisode 1 de la saison 1…
Amère désillusion… -__-
Double désillusion dirais-je même, car en plus de ne pas avoir de zombis, le reste de la série est complètement insipide alors que ce premier épisode était tout à fait engageant.
(Au final, ça donne l’impression d’un retournement de projet après le pilote…)

Tokyo-Demon-Campus_01.jpg

Description des zombis

Ici les zombis sont créés par la magie noire d’une sorte d’oracle prophétique ("L’oeil de Bodhisattva") qui, dicté par un espèce de nécromancien taoiste, va aspirer le chi des vivants, puis, une fois zombifiés, les utiliser comme des marionnettes.

Tokyo-Demon-Campus_02.jpg

AMV

Un amv qui n’est pas que sur ce manga, mais qui vous donnera une petit aperçu graphique de l’anime (dès que vous voyez des zombis, c’est que c’est ça lol)

Tokyo-Demon-Campus_05.jpg

Mon avis

Un intéret plus que limité pour le fan de zombis moyen.
Ce premier épisode mettant en scène des zombis était plutôt prometteur avec un graphisme, une animation sympathique ainsi qu’une superbe o.s.t., mais tout le reste de la saison (et j’imagine la suite) est complètement nulle (et en plus ya pas de zombis…)
Bref, passez votre chemin, vous ne trouverez ici que déception…

Tokyo-Demon-Campus_09.jpg

Liens

Tokyo-Demon-Campus_03.jpg

mercredi, octobre 22 2008

High School of Dead

HighschooloftheDead.jpg

  • Titre : High School of Dead
  • Auteurs : Manga de Daisuke Sato et Shouji Sato
  • Années de production : Septembre 2006 – En cours
  • Style de Zombi : inconnu
  • Genre : Survival
  • Lieu : Une grande ville japonaise
  • Note : 8/10 

Highschool of the Dead est un Shonen toujours en cours de Daisuke Sato (scénario) et Shouji Sato (dessins) - A noté qu’il n’est pas encore licencié en France, mais que le tome 1 devrait arriver sous peu en France.

Synopsis

Le monde est contaminé par une maladie mortelle qui transforme les humains en zombies. Au Japon, de nombreux étudiants du lycée Fujimi, ainsi que l’infirmière scolaire, se sont réunis afin de tout faire pour survivre à cet apocalypse. L’histoire suit Takashi Komuro, l’un des étudiants a avoir survécu à la première attaque.
Highschool-of-the-Dead_Tome1_Chap-01_10.jpg

Description

...

Le Tome 1 m’a un peu désarçonné, je me demandais qu’essayaient de faire les auteurs avec ce mélange bizarroïde de Shonen typique "vie de lycée" avec des zombis.
Et puis lorsqu’on arrive au chapitre 3, le manga se transforme enfin Survivor ( je dis enfin car les deux premiers sont assez vides et en servent réellement qu’à la présentations des personnages) .
Le Tome 2 s’enchainent sur des classiques, mais sympathiques séquences de Survivor pur et dur, avec le groupe de lycéens plus ou moins armés tentant de survivre dans le no man’s land et de trouver de l’aide.
Le Tome 3 est un peu plus confus. Le groupe a rejoint un gros groupe bien organisé et s’y perd dans des dialogues psycho pas toujours faciles à suivre ni très intéressant…
Le Tome 4 s’entrecoupe entre la nouvelle expédition du groupe et un nouveau groupe de militaire. Le coté militaire référencé est encore plus présent que dans les autres tomes (il y a un glossaire de l’armurie à la fin de chaque tome). Le Tome 5 est une nouvelle fois unqiuement centré sur le groupe de lycéens qui arrive dans un nouveau groupe de survivants, cette fois-ci réfugiés dans un centre commercial.

Description des Zombis

Ce sont des zombis classiques, relativement lents la plupart du temps mais très voraces et nombreux.
Leurs particularités ici, est qu’ils sont aveugles et se dirigent avec les sons.
L’origine du mal n’est toujours pas réellement dévoilé, mais on peut évidemment imaginer un virus (zombiisme contagieux) et le coté militaire toujours très présent, laisse à penser qu’une arme biologique peut être derrière tout ça.

Les références

Dès le début des séquences Survivors, on se rend vite compte que les auteurs ne se sont pas lancés dans leur trip zombis au hasard.
En effet, on sent bien que le scénariste connait son sujet (et ses références) et semble vouloir compiler dans son manga, tous les archétypes inhérent aux films de zombi avec : un méchant traitre sadique et égoiste, des "gentils" qui se trouvent des capacités et un courage inattendus, des militaires, des pilleurs, des lieux de survie classiques (comme le centre commercial), des éclaireurs pris au piège, des naïfs, des sacrifices, etc… Il ya même discrètement quelques références plus précises, comme le t-shirt "28 Days later" d’un des personnages.

Des gros seins

Highschool-of-the-Dead_Tome1_Chap-01_28.jpgTrès souvent, les réalisateurs (les sadiques) aiment blinder leur film de gourdasses moitiés nues se faisant attrapper naivement par des zombis, le public majoritairement masculin aime généralement ça.
Ici, les filles (du moins celles du groupe que l’on suit) ne sont pas (du moins pas toutes) des gourdasses, mais on ne peut pas dire qu’elles manquent de réserves…
En effet, le dessinateur, connaissant les gouts très prononcés de son public pour les actrices plantureuses, n’y a pas été de main morte et a offert au bas mot un bonnet D ou E minimal à ses héroines allant parfois jusqu’à des perspectives impossibles.

L’humour

Même si ce n’est pas l’ambiance principale du manga, l’humour est, ici et là, distillé par petites touches pour un peu dédramatiser la situation. Malheureusement son niveau va rarement très haut et se limite le plus souvent a du fan-service ou encore (pour faire écho au point précédent) et la chute incongrue de la maladroite infirmière…

le manga et les zombis

C’est le premier manga, à ma connaissance, qui traite de zombis et je m’en étonne encore…
En effet, le format manga est parfaitement adapté à la mise en scéne très visuelle de zombis et on sait, par leurs nombreux films et les jeux vidéos, que les japonais connaissent et apprécient le zombi, du coup, je m’étonne de ne pas les avoir vu débarquer plus tôt dans ce format. (m’enfin, vaut mieux tard que jamais ^^)

Quelques Aperçus

Highschool-of-the-Dead_Tome3_Chap-10_18.jpg
Highschool-of-the-Dead_Tome3_Chap-09_13.jpg
Highschool-of-the-Dead_Tome3_Chap-09_0405.jpg
Highschool-of-the-Dead_Tome4_Chap-100.jpg

Mon Avis

Déjà, je précise que je n’ai lu que jusqu’au Tome 5, inclu (c’est à dire jusqu’aux derniers chapitres sortis).

Les plus

  • Des chouettes dessins (spécialement pour les zombis et les scènes d’actions les impliquants).
  • Un scénario pas spécialement original mais une trame pleine d’actions, qui tient la route.
  • Plein de zombis
  • Une ambiance Survivor apocalyptique assez bien rendue.

les Moins

  • Des dialogues parfois confus (Tome 3) , voir mal écrit parfois.
  • Des personnages pas toujours super intéressants
  • La plastique, pas désagréable mais impossible, des héroines qui a tendance a les décridibiliser.

Loin d’être parfait, ce manga est, sur la durée, tout de même fort sympathique.
Agréable à lire et à regarder, il vous donnera l’occasion de suivre un scénario zombi un peu plus longtemps qu’un film de 1H30 peut le permettre.
Je prédis une version animée que je commenterai evidemment.

Highschool-of-the-Dead_Tome4_Chap-15_84.jpg

ScanTrad

Highschool-of-the-Dead_Tome2_Chap-07_02.jpg

Liens

Highschool-of-the-Dead_Tome4_72.jpg

mardi, octobre 7 2008

AMV One Piece - Thriller Bark

J’avais déjà fait un billet lors de la sortie de la version manga de "l’arc zombie" de One piece.
One piece - Adventure in Thriller Bark

AMV

Je le complète avec un AMV présentant assez bien l’ Arc Thriller Bark de la version animée, diffusée depuis Janvier 2008 au Japon sur Fuji TV ( épisode 338 à 390 )

  • Montage : Gia Secando
  • Anime : One piece - Arc 8
  • Musique : "Thriller" de Michael Jackson

One Piece AMV Thriller Bark (G.S.)

Avis

  • Pour l’AMV en lui-même : plutôt bien monté et rytmé.
  • Pour l’adaptation Anime : toujours aussi fidèle au manga et la trame n’est pas trop rallongée.

Liens

dimanche, septembre 28 2008

La tronçonneuse et la bonne

La tonçonneuse et la bonne ( "Chainsaw maid" ) est un excellent court-métrage d’animation Japonais de Web Wave Lib Alias Takena.
Synopsis : Une attaque de Zombis en pâte à modeler, la courageuse bonne va les combattre.

Mon avis

Chouette animation à la Wallace et Gromit qui n’hésite pas à bien tartiner dans le gore.

Liens

dimanche, septembre 21 2008

Tokyo zombie : les zombi-poubelles

Affiche Tokyo zombie

  • Titre : Tokyo Zombie
  • Réalisateur : Film Japonais de Sakichi Sato
  • Année de production : 2005
  • Style de Zombi : Mutation bactérielle + Contaminations virales
  • Genre : Comédie horrifico-dramatique
  • Lieu : Tokyo
  • Ma note : 6/10

Synopsis

Adapté du manga de Hanakuma Yusaku, "Tokyo Zombi" est un petit film bis japonais résolument parodique, mettant en scène les pérégrinations de deux collègues de travail adeptes du jujitsu (sorte de catch), aupris avec une attaque de zombis tout droit sortis d’une montagne d’ordures.

tokyozombie01.jpg

Description des zombis

Le point de départ de la pandémie zombiesque est le "Black Fuji", une décharge sauvage où certains tokyoïtes prenaient la mauvaise habitude de faire disparaitre des personnes (ou corps) devenus gènants ( une belle-mère envahissante, une victime d’un pédophile ou encore une mort plus ou moins accidentelle de son patron pour nos deux compères).
Ainsi, sans vraiment d’évènement déclencheur, les morts enterrés malgrès eux dans la décharge finirent par se réveiller et on devine tous la suite…
Pour ma part, j’imagine un trip bactériel du aux masses d’ordures dénonçant la pollution toujours grandissantes dans les centres urbains nippons - mais on peut aussi penser, au quelques cas de mort par fugu au Japon (poisson contenant un poison mortel similaire à celui utilisé par les prètres vaudous), qu’on n’enterrait que 3 jours après leur mort pour être sur qu’ils n’allait pas se réveiller…
tokyozombie00.jpg

Du coté de leur apprence, avec leur maquillage bleu, les zombis de ce films vous rappelleront évidemment, ceux de Dawn of the dead, en effet vous ne verrez que peu d’effets gores dans ce film surtout tourné vers la comédie parodique des films de Roméro. tokyozombie03.jpg

Mon avis

Mon avis sur ce petit film est assez mitigé (d’où ma note de 6/10) :
Pour le positif, il y a déjà le ton, l’ambiance résolument fun et parodique à la Shaun of the dead, avec une bande son sympa, du comiques visuel cher au film japonais melant situation décalées et effets faussement gores abusément mal faits.
Il faut ajouter à cela quelques bonnes idées et pas mal d’audace malgrès le peu de moyen flagrant du film.
Et c’est peut-être à cause de cette trop grande audace que le film finit par montrer ses faiblesses. Je ne connais pas la manga original, mais au fur et à mesure que la trame avance, le rythme (indispensable en comédie) s’essouffle, et le réalisateur à vouloir trop en faire, trop en mettre, fini par gacher un peu l’esprit fun du début du film dans une romance dramatique entachant inutilement (à mon gout) la deuxième partie du film.
Pour essayer d’être plus clair, le début du film est fun et relativement rythmé, puis un intermède animé (j’ai trouvé pluôt sympatoche soit dit en passant, mais qui n’apporte pas grand chose mise à part surprendre le spectateur) il passe dans une phase Drame/romance beaucoup moins drôle, beaucoup plus lente et tentant vainement de parodier Land of the dead .
tokyozombie02.jpg Au final ça m’a donné l’impression de voir 2 films différents d’une même saga, genre : "Tokyo zombie" et "Tokyo zombie 2" : 2 films distincts avec des ambiances assez différentes : l’un comique et l’autre dramatique, avec 2 lieu diffénret, à 2 époque différentes et que tout cela a été compressé en un seul film en faisant sauter la moitié de la trame… :/
Je ne suis pas sur d’être super clair, mais c’est difficile à expliquer sans raconter tout le film ^^’.

Bref, au final, d’un coté j’étais enthousiaste devant l’inventivité et l’audace de ce jeune réalisateur, mais d’un autre coté je suis un peu déçu qu’il ait eu les yeux plus gros que le ventre et que le résultat soit par la même gaché par gourmandise ^^.
Quoiqu’il en soit Tokyo zombie reste un film original par son ton et sa construction (et ceux malgrès ses défauts) et tout à fait encourageant pour les futures productions de son réalisateur que j’espère un peu plus maitrisées. tokyozombie04.jpg

Liens vers de meilleurs critiques